Directeur de Recherche CNRS

L'essentiel de ma scolarité s'est effectué à Paris et sa banlieue. Après des classes préparatoires, j'ai intégré l'ENS Cachan dans la section Mathématiques. J'ai ensuite effectué une thèse à l'Institut Mathématiques de Toulouse visant à modéliser la propagation d'un laser dans des cristaux en collaboration avec le Commissariat à l'Energie Atomique au Barp.

A l'occasion d'un post-doctorat à l'Université de Bordeaux, je me suis intéressé à la modélisation mathématique du cancer. Depuis mon recrutement au CNRS, je travaille avec des médecins de l'Institut Bergonié ou du CHU Pellegrin à Bordeaux et de l'Université d'Alabama aux USA. Notre objectif est, grâce aux mathématiques, d'aider à surveiller l'évolution des tumeurs faiblement agressives ou d'évaluer l'efficacité d'un traitement et l'apparition éventuelle de résistances.